Auteur :
• 5 juin 2006
closeCet article a été publié il y a 10 ans 6 mois 7 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Il y a quelques jours, Mario avait émis la possibilité de devenir un journaliste-citoyen à l’occasion du congrès du Parti Québécois qui aura lieu en fin de semaine et qui portera justement sur l’éducation. L’enjeu était d’être reconnu comme tel et savoir droit aux mêmes privilèges attribués aux « autres » journalistes. J’avoue que j’avais bien hâte de connaître le dénouement de l’histoire. Et voilà que j’apprends que la direction des communications et des événements du PQ donnera à Mario les mêmes privilèges qu’un journaliste.

Wow! Je trouve cette situation d’un stimulant incroyable pour la blogosphère et de l’appropriation citoyenne du « message ». Surtout dans cette nouvelle ère où les gouvernements « annoncent » uniquement devant des sales emplis de journalistes. L’inverse est plus souvent vrai, j’ai un ami qui était chroniqueur au journal Le Quotidien, était parce que sons contrat n’a pas été renouvellé. Mais j’ai le plaisir de continuer de le lire puisque maintenant il publie ses propos dans un blogue. Mais cette reconnaissance semble plus rare.

J’imagine la tête du responsable du PQ : « Bonjour, j’ai un blogue et je veux être un journaliste citoyen » l’ont-ils pris pour un extraterrestre?

Sans vouloir mettre de pression à Mario, je crois qu’il sera effectivement intéressent de comparer ses dires avec ce qui sera dit/écrit dans internet par les médias traditionnels.

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags : , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

Une réponse

  1. 1
    Clément Laberge 

    tous ? vos pisteurs!