Auteur :
• 5 septembre 2005
closeCet article a été publié il y a 11 ans 3 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

texte alternatifPériodiquement, à tout les 6 mois depuis à peu prêt 6 ans, j’installe Linux dans ma machine. Pas toujours pour longtemps, puisque bien que je suis 100 % du coté de la philosophie du libre, j’en suis toujours revenu à Windows dans les 24h.

Un retour uniquement par pragmatisme bien souvent, puisque je connais très bien Windows, je dois tout réapprendre dans Linux, et je manque constament de temps.

Je me souviens encore ma première connexion dans internet via Linux ou bien de ma première impression réussie, c’était comme des petites victoires dans la guerre de la configuration. Mais à chaque nouvelle installation, je constate que ces anciens combats se font automatiquement maintenant. Et c’est la preuve que Linux ait évolué vers une installation « tout publique », et c’est tant mieux. Ma dernière tentative remonte au début de l’été, et puisque Linux ne semblait pas reconnaître ma carte réseau sans fil, j’avais « détruit » Linux au bout de 20 minutes. Mais avec tous les Penguins qu’il y a à l’école, j’ai décidé de remettre cela!

Je m’engage donc à utiliser uniquement Linux pendant une semaine.

Et j’abdique déjà pour ma carte sans fil….

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags : ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

7 réponses

  1. Votre carte sans fil DEVRAIT fonctionner sous Linux. Mais, effectivement, parfois c’est un peu beaucoup de trifouillage.
    Quelles sont la marque de votre ordi et de votre carte sans fil?
    Il est aussi possible que vous juriez "un peu" lors de l’installation de logiciels. Cet après-midi, par exemple, j’ai installé un petit logiciel de grammaire hors-contexte. Sous Windows, 30 secondes. Sous Linux… BEAUCOUP plus, car aucun RPM n’était disponible : fallait compiler le programme et j’ai été obligé de taponner dans le MakeFile… 🙁
    Mais Oh, Joie!!! lorsqu’on réussit. 🙂

  2. De quel "Linux" parles-tu exactement ?

    Avec un peu plus de détails, tu aurais peut-être une pluie d’appuis rapidement…

  3. J’ai finalement abandonné l’idée d’installer Mandrake sur mon portable Dell. J’étais dans l’impossibilité de configurer aucune des deux cartes réseaux…

    J’ai donc réessayé dans ma tour Compaq Pressario. J’ai tout d’abord téléchargé la distribution Mandrake 10.1 . La carte réseaux s’est configurée comme un charme, et avec internet, on peut essayer plus facilement de résoudre les problèmes.

    J’ai réussi ? écouter un DVD et ? digitaliser un document.

    Toutes fois, deux irritants majeurs demeurent (assez irritant pour effacer Linux de ma machine) :
    Le ventilateur est en mode turbo constamment et fait un boucan d’enfer (sous Xp, le ventilateur est en mode turbo au démarrage, puis passe en mode silencieux). C’est vraiment stressant.

    Deuxième irritant, je suis incapable de configurer mon imprimante Dell 720. J’ai bien trouvé un équivalent Lexmark, mais celui-ci aussi n’est pas dans la liste des pilotes. J’ai donc téléchargé toutes les mises ? jour en espérant trouver un pilote, mais rien!

    Comme disait le grand-père de quelqu’un : " C’est en gossant que l’on devient gosseux".

    Donc si vous avez des solutions pour mes irritants, il ne faut surtout pas hésiter…

  4. Déj? , la version la plus récente de Mandriva est la 10.2, qui s’appelle LE2005. La Mandriva 2006 est en beta3 actuellement. Je suis convaincu qeu ça peut régler certains problèmes, entre autres ceux de réseau. La 10.1 dont tu parles a déj? plus d’un an (septembre 2004). Avec le nouveau noyau, il y a eu de bonnes améliorations au niveau de la gestion de l’énergie et des cartes réseau des portables.

  5. Merci, et où peut-on télécharger la Mandriva 2006 beta3 ??

  6. Je suis des plus enthousiaste. J’ai téléchargé la 10.2 de Mandriva et je suis vraiment impressionné par l’ergonomie de la Kde associée. En quelques clics j’au réussi ? configurer Kafeine (lecteur DVD) afin qu’il puisse lire les formats wmv (? la première utilisation, une fenêtre est apparue, m’indiquant où télécharger les codes ainsi que leurs emplacements). J’ai redécouvert l’émulateur de Windows Wine, qui s’avérez extrêmement pratique afin de faire de la reconnaissance de texte via le digitaliseur.

    Je suis sûr ? 97 % de passer définitivement ? Linux, reste ? régler le boucan d’enfer du ventilateur

  7. Linux ? l’école

    L’utilisation de Linux ? l’école est un sujet qui soulève beaucoup de passions. Je me rends compte avec le temps qu’il y a un grand manque de compréhension de ce qu’est Linux. L? où ca cloche, c’est le manque de vision. L’éducation au Québec…