Auteur :
• 19 avril 2006
closeCet article a été publié il y a 10 ans 7 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Dans le domaine des sciences au secondaire nous avons à travailler sous la perspective de l’expérimentation. Le cahier de laboratoire devient donc un moyen efficace de garder une trace des expérimentations faites par l’élève.

Depuis plusieurs années j’utilise le cahier de laboratoire comme portfolio thématique. Nous bâtissons ensemble dès le début de l’année ce qu’il deviendra. Au début il y a le SIMDUT (Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail), le matériel que nous sommes susceptible d’utiliser, les fiches à remplir des nouveaux appareils dont nous apprendront l’utilisation en cours d’année ainsi que la pierre angulaire du cahier de laboratoire, la feuille de laboratoire. texte alternatiftexte alternatif

Celle-ci est simple et résume sous forme de case à remplir les éléments de la démarche scientifique. Le recto se remplit en guise de préparation au laboratoire et le verso se remplit durant, et après, l’expérimentation (c’est là que l’on retrouve la discussion et la conclusion). Chaque expérimentation correspond à une feuille de laboratoire et on les y consigne les unes après les autres, bâtissant ainsi le portfolio thématique d’expérimentation.

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags : ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

Les commentaires sont désactivés.