Auteur :
• 1 mars 2009
closeCet article a été publié il y a 7 ans 9 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Dernièrement j’ai eu à remonter le serveur familial. Serveur qui avait à l’origine comme but unique celui de serveur mandataire (proxy avec un cache et un filtre internet) en utilisant Squid et Squidguard. Applications pratiques afin de bloquer certains sites et surtout fixer des heures ou l’on peut utiliser l’internet (avec une belle page indiquant aux enfants d’aller jouer dehors en cas d’accès hors plage).

De fil en aiguille et par défi personnel, j’ai monté un serveur complet, basé sur Xubuntu Intrepid Ibex 8.10. Donc serveur Web, courriel, Ftp, Imapd etc. Actuellement la configuration du serveur est terminée et il fonctionne très bien.

Le dilemme:

Pourquoi payer un hébergement pour mes pages, si je peux le faire à la maison avec un plein controle, et économiser un peu au passage.

Les pours:

  • Des gigs d’espace pour mes pages web, avec les documents qui s’accumulent au fil du temps, les pages deviennent de plus en plus lourde.
  • Des gigs d’espace pour ma boite courriel, je suis du style conservateur (j’ai tout depuis 1995) et de transférer le tout en imap conjugué à un webmail deviendrait très intéressant.
  • Avoir des bases mysql en quantité
  • Avoir mon propre relais smtp sécurisé et ainsi envoyer des courriels de n’importe ou.
  • Avoir le nombre de page web que je veut, puisque je controle mon nom de domaine.
  • Avoir un serveur à l’heure du Québec

Les contres:

  • Le port 80 (celui des pages webs) est bloqué par mon fournisseur d’acces internet, ce qui m’obligerait à utiliser une url du type http://www.profnoel.com:8080
  • Le port 443 (web sécurisé) n’est pas bloqué, cela me permettrait de fonctionner avec https://www.profnoel.com, par contre, puisque le certificat de sécurité serait signé par moi (autosigné) une alerte de sécurité sur l’invalidité de mon certificat apparaitrait à chaque première connection.

Il est donc là le dilemme:

Mon serveur avec http://www.profnoel.com:8080 -> Une url pas terrible.

Mon serveur avec https://www.profnoel.com -> Une belle url, mais une alerte sécurité

Mon hébergeur actuel -> De belles urls, avec peu de controle.

Vous en penser quoi ?

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags : , , , , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

8 réponses

  1. 1
    CyBerRaT 

    Solution pour le port 80. Il existe des url/port redirector. Ce qui permet d’avoir une adresse monsite.service.com port 80 redirige vers ip de mon serveur personnel vers pour 8080.

    Il y a dyndns, qui offre le service. Pour le certificat http://www.instantssl.com, offre un certificat pour 30 jours question de voir et d’apprendre a utilisé les certificats qui seront valides. Et pour un certificat annuel : http://www.namecheap.com pour 12.88/année.

    Avec ça je pense que cela fait le tour !

  2. 2
    Éric Noël 

    @CyBerat Je connaissais le truc du url redirector, mais ça redirige vers l’ip qui est dynamique. Donc un url encore plus laide.

    Par contre, je ne connaissait pas les deux adresses pour les certificats. J’explore immédiatement….

  3. Pas de suggestions techniques de ma part, je n’ai simplement pas les compétences. Mais pourquoi pas une solution entre les deux. Tout à la maison sauf ta page Web. Si j’avais les compétence pour le faire, je ne m’en passerais certainement pas. Même si ce n’est pas parfait!

  4. 4
    Éric Noël 

    @Patrick J’ai travaillé la solution de Cyberat, et je peux obtenir un certificat de sécurité pour 9$ et cela semble fonctionner.

  5. 5
    Pascal Tremblay 

    Salut Éric.

    Ton projet est techniquement très stimulant et intéressant. Par contre, d’un coté plus pratico-pratique, j’opterais pour une solution comme celle proposé de façon intuitive mais exacte par Patrick Giroux. Cette solution a l’avantage d’économiser ta bande passante qui serai utilisé sinon pas tes éventuelles lecteurs. Le fait aussi d’héberger ton propre serveur WEB, te met dans l’obligation d’être plus vigilant aux cyber-attaque, même si les risques sont moins grand avec linux, ils existent quand même. Alors, tu vas me demander pourquoi, moi, j’héberge mon site web et tout mes services ? Parceque j’ai beaucoup de bande passante, et que je suis très vigilant sur les cyber-attaques. Parce que qui dit bonne bande passante dit aussi belle cible pour des cyber-attaques.

    Mais si tu juge que ton nombre de lecteurs n’ai pas très élevé et que le risque de bouffé ta bande passante est faible, alors lance toi dans ton projet. Tu ne le regrettera pas.

    Bye

  6. 6
    Éric Noël 

    @Pascal J’ai retracé ma consommation de bande passante dans les statistiques de mon hébergeur. Le plus gros mois a été de 350 Mo pour mes deux sites. Mais tu me fait penser, je devrais héberger mon site scolaire à l’école. Je vais travailler cela un brin.

  7. 7
    Nikonoel 

    Salut,

    Rien de tel qu’un bon serveur perso, rien qu’à toi et contrôlé seulement par toi. Au moins, c’est du vrai internet. J’ai le même problème que toi, mon port 80 est fermé par mon FAI tout pourri…
    🙁
    Du coup j’ai mis mon serveur sur le 8080 (tu pourras t’en rendre compte si tu cliques sur mon url).
    L’astuce que j’emploie, c’est la redirection DNS: je te donne http://serveur.nikonoel.fr (url jolie comme tout), tu es automatiquement redirigé sur http://nikonoel.dyndns.org:8080 (beaucoup moins sexy).
    L’autre solution, c’est de contacter ton FAI pour lui demander de t’ouvrir le port 80. Certains le feront facilement, certains ne le feront pas (pour ma part on m’a répondu: « C’est un service que nous réservons aux professionnels »). Dans ce cas, n’hésite pas à envisager de (ou menacer de) changer de FAI !

  8. 8
    Éric Noël 

    @Niko tiens, un Noel! J’ai contacté mon FAi et il m’a dit que le moyen serait de passer au plan affaires, à 100$ par mois!!! J’ai trouvé un autre FAI ou le port n’était pas bloqué, mais la vitesse était beaucoup moins grande.

    Je crois que j’ai la solution, puisque le port 443 n’est pas bloqué et que j’ai acheté un certificat de sécurité à 10$ pour l’année, je peux avoir une belle url.

    Tu peux tester ici ma page scolaire :

    https://www.profnoel.com