Auteur :
• 25 octobre 2008
closeCet article a été publié il y a 8 ans 1 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Il est rare que je raconte mes aventures quotidiennes dans ce blogue, mais bon je voulais vous raconter mes dites aventures…. sonores.

J’ai tellement l’impression de mettre le doigt dans un engrenage c’est pas possible. Tout a démarré avec l’édition alpha de la balado du ProfNoel. À l’époque (tout va vite dans internet non? L’époque en question remonte à deux semaines 😉 ), je croyais que la fabrication d’une balladodiffusion ne se limitait qu’au contenu et au montage dans l’ordinateur. Qu’il ne me suffisait que de brancher mon micro à 10$ et boum, c’était parfait.

Pour l’édition alpha, J’ai écrit ici que mon son était mitigé, mais dans les faits il était pourri! Il y a le dicton qui dit que lorsque l’on se compare on se console. Ce n’est pas vrai!!!

Dès ma première balado, l’univers, et je ne pèse pas mes mots, de l’audio, s’est révélé à moi. Et je fus renversé. Peut-être parce que je ne m’étais jamais donné la peine de de m’y intéresser, mais la recherche de la qualité est tributaire de tout une science.

Première tentative d’améliorer mon son, je m’achète un micro usb à 50$. Mais je n’ai jamais réussi à le faire fonctionner avec ma Hardy Heron (ici certains pourront me narguer que je cherche le trouble en partant….), je l’ai donc rapporté au magasin.

Peu avant l’enregistrement de mon édition bêta, je twitte avec un gourou de la balado et lui demande comment améliorer mon son.

Trois possibilités s’ouvrent à moi.

  1. Le ZOOM H2 (200-220$). Bon micro interne, peut servir d’interface USB et d’enregistreur nomade. Et c’est évolutif (on peut y ajouter un meilleur micro et un mixer pour le brancher dessus).
  2. Le micro usb (100-150$) est une option, mais sans possibilités d’évolutions (à moins de remplacer le micro).
  3. Un micro à condensateur branché dans un mixer avec une entrée micro (moins de 200$) voir ici.

De tout cela je ne retiens que les mots micro et mixer, puisque je sais où emprunter un mixer. Pour moi qui croyais naïvement qu’un micro était un micro, je cours emprunter le mixer (un MJ100 de Yamaha), et j’achète un microphone à condensateur chez radio-shack.

J’ai donc réalisé l’édition bêta de cette façon, c’était ma première expérience avec un mixer, je suis un peu perdu, mais bon, on va apprendre. Il me restait donc qu’à me procurer un mixer.

Mais pendant ce temps, on discute beaucoup d’audio ici, ici, et . J’écoute, je lis, je réécoute et je relis. Et ce matin je me rends compte que finalement radio-shack (je sais, ça changé de nom) ne vend pas de micro à condensateur et que le vendeur en savait probablement moins que moi.

J’ai donc retourné le microphone (qui était dynamique) et me voilà de retour à la case départ.

Be Sociable, Share!
Catégorie: Balado | Tags : , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

3 réponses

  1. Bonsoir prof, je vous file un peu mon équipement qui me satisfait parfaitement pour toutes les tâches qui sont liées à l’enregistrement… Le micro est ici http://www.samsontech.com/products/productpage.cfm?prodID=1904&brandID=2

    Parfaitement utile autant avec Ubuntu que Windows…

    Ensuite, si vous travaillez sous windows, je monte le tout avec Magix Music Maker qui me donne un parfait contrôle des effets sonores sur la voix tout en ayant au moins 16 pistes pour travailler ensuite.

    Sous Ubuntu, vous devriez avoir autant de plaisir (mais avec certaines restrictions sous l’ergonomie) avec Audacity.

    Vous devriez considérer achetes le Spider Mount (présent avec le micro sur la première photo) pour éviter qu’un coup sur la table ne se répercute dans le micro. Finalement pour éviter les « pops » dans le micro, un support, défait, mis en « rond » et un bas collant « embarqué dessus » devrait faire un filtre excellent entre votre bouche et le micro, pour éviter tout « tic » et « pop » désagréables. Vouelà pour ma tite opinions sur la question! Au plaisir! (je vous enverrait une photo du tout ici, biientôt, de chez-moi.

  2. Bonjour,
    je suis enseignant et technicien de son dans mes temps libre.

    Quelques ressources pour vous éclairer:

    La bible de l’audio: http://fr.audiofanzine.com/

    avec des dossiers thématiques: http://fr.audiofanzine.com/apprendre/dossiers/

    dont celui sur les microphones: http://microphone-divers.audiofanzine.com/apprendre/dossiers/index,idossier,34,mao,les_types_de_microphones.html

    Ce site propose également des comparateurs (prix, avis, fonctionnalité ) de produits.

  3. 3
    Éric Noël 

    @Martin J’ai effectivement travaillé avec audacity pour les deux éditions. Pour le pop filter, j’ai bien l’image en tête. J’ignorai par contre que c’était sa fonction (je pensais bêtement que c’était un antipostillon). Je vais jeter un coup d’oeil à Magix Music Maker.

    @Jean-Luc Un gros merci, je ne connaissais pas ce lien. C’est à donner mal à la tête!!