Auteur :
• 19 septembre 2010
closeCet article a été publié il y a 6 ans 2 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Hier en soirée une mise à jour de WordPress a mal tournée, ce qui a eu comme conséquence la réinstallation complète (comme si on avait le temps pour ce genre de joie d’imprévue).

Au moment d’écrire ces lignes, il ne me reste qu’à organiser la blogoliste dans la marge de gauche.

GNUMais bref, je me rends bien compte que ce blogue (et donc moi-même) a évolué au cours des cinq dernières années. Du « copyright – tout droit réservé  » qui trônait fièrement en bas de page à la première année, la licence du blogue avait été modifiée quelque temps plus tard par une Creative Common by-nc-sa (Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage des Conditions Initiales à l’Identique).

Aujourd’hui je décide donc, par conviction de libérer davantage ce blogue. Mais voilà que je m’emmêle dans quelques licences possibles.

Ma première idée était d’y aller carrément avec le domaine public ou avec une Common 0. Bien que je ne saisisse pas encore les subtilités de ces licences, j’ose entrevoir la difficulté que certains programmeurs doivent certainement rencontrer.

Puisque ces deux licences n’impliquent pas de citer l’auteur, il me serait difficile (impossible?) d’utiliser un bout de texte d’un confrère ayant une licence du type cc-by share a like (Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage des Conditions Initiales à l’Identique). Même l’utilisation d’image provenant du projet Wikimedia Commons pourrait être problématique

La licence de documentation libre GNU peut-être, mais est-elle adaptée au blogue?

L’autre solution étant une licence de type cc-by-sa (Paternité – Partage des Conditions initiales à l’identique), mais celle-ci semble avoir plusieurs différences avec la licence GFDL (Licence de documentation libre GNU).

Bref, c’est plus complexe que j’y aie cru, et c’est sans compter d’autres possibilités.

Qu’en pensez-vous? Laquelle est la mieux adapté pour un blogue?

Be Sociable, Share!
Catégorie: libre | Tags : , , , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

10 réponses

  1. Si on la respecte au pied de la lettre la licence GFDL oblige de joindre un exemplaire complet de la licence avec le document réalisé, ce qui sous entend qu’il faudrait que tu l’ajoutes avec chacun des billets ce qui me semble assez difficile à réaliser. C’est une des raisons qui a poussé wikipedia à passer sous licence cc.

  2. 2
    Hl2612 
    Firefox 3.6.10 Ubuntu 10.04

    Sur mon blog j’utilise une licence cc-by-sa. Pour moi dans le cadre d’un blog c’est la plus adaptée, je vous la conseille donc.

  3. 3
    lowje 
    Unknown Ubuntu 9.04

    Je crois que pour la GFDL un simple lien vers le texte complet suffit. Là où ça posait problème pour wikipedia, c’était dans l’exemple ou un prof veut imprimer pour ces élèves, il doit en effet imprimer la licence et la fournir avec chaque copie. Enfin, je suis pas certain de ce que je dis dans ce paragraphe.

    Sinon, si tu utilises une licence trèès libre comme celles que tu sites (ou comme la WTFPL), tu peux très bien citer des textes sous cc-by-sa ou joindre des images de wikimedia commons mais tu dois bien respecter les licences utilisés (par exemple : « bla bla bla » citation de toto, sous licence #lien#).

    Sinon, j’avais lu qqpart que, en France, une licence était obligée d’être au minimum « by » (alors que d’en d’autre pays non) et pourtant j’ai déjà entendu parlé du « domaine publique » en France. Alors pour trouver le vrai du faux, là-dedans…

  4. 4
    OlivierCO 
    Firefox 3.6.10 Ubuntu 10.04

    Il te suffis d’indiquer « Sauf mention contraire le site est placé sous licence NOM DE LA LICENCE».
    Ensuite lorsque tu place une image ou un texte qui a une licence différente tu mentionnes clairement la licence qui s’applique à la l’image ou au texte ainsi que son auteur.

    Un peu comme le fait framablog dans l’article suivant.
    http://www.framablog.org/index.php/post/2010/08/18/la-vie-en-lecture-seule

    Le texte écrit par un des auteur du framablog est sous CC by sa (conformément à la mention en pied de page)
    Le texte dont il parle, « La vie n’est pas en lecture seule », est en CC by de l’auteur Olivier Cleynen
    Et la photo est en CC by de l’auteur Ciprian Ionescu

  5. 5
    al.jes 
    Firefox 4.0b6 MacIntosh

    Personnellement j’ai placé mon blog sous Licence Art Libre (sauf mention contraire).
    Le choix de la LAL s’est fait parce que les CC et autre GFDL n’ont de valeur légale en France qu’un ou deux jugement en tenant compte, mais rare sont ceux à savoir si cela suffit à faire jurisprudence ou non (ça n’est pas mon cas). La LAL, en revanche, est conforme à la législation d’une bonne vingtaine de pays (je pense même une bonne trentaine, mais je suis pas sûr et j’ai la flemme de vérifier). Étant citoyen français (quoique le terme de citoyen a de moins en moins de valeur dans ce pays), le choix fut vite fait.
    Ensuite, pour le « sauf mention contraire », OlivierCO explique ça assez bien.

    Pour lowje : il me semble qu’en droit français il faut quand même citer l’auteur si l’on reprend une œuvre qui s’est élevée dans le domaine public. Ensuite, au risque de me répéter, je ne connais quasiment rien au droit…

    Pour Hl2612 : ça serait bien que tu explicite ton propos s’il-te-plaît.

  6. 6
    lowje 
    Unknown Ubuntu 9.04

    Pour la LAL, elle est valable dans tout les pays qui ont adopté la convention de Berne donc quasi tout les pays : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Berne_Convention.png

    Sinon, un peu hors sujet mais pour un WordPress, je trouve vraiment pratique le fait d’être averti (et d’avoir la possibilité de ne pas l’être) en cas d’un commentaire posté après avoir soit même laissé un message.

  7. 7
    enoel 
    Firefox 3.6.10 Ubuntu 10.04

    @tous Merci pour vos interventions.

    @OlivierCO, j’aime bien l’idée dont tu fais mention, ça rejoint mes préoccupations de départ.

  8. 8
    bochecha 
    Firefox 3.6.10 Windows XP

    > « Ma première idée était d’y aller carrément avec le domaine public ou avec une Common 0. Bien que je ne saisisse pas encore les subtilités de ces licences, j’ose entrevoir la difficulté que certains programmeurs doivent certainement rencontrer. »

    Le « domaine public » n’est pas une licence : c’est l’abandon de tout droit d’auteur sur l’oeuvre.

    Or, il n’est pas possible légalement de perdre (ou d’abandonner) la totalité de ses droits d’auteurs/copyright en France, et dans quasimment toute l’Europe.

    Du coup, nous autres Français/Européens n’avons pas le droit de mettre une oeuvre dans le domaine publique (elles y viennent en revanche automatiquement quelques années après notre mort).

    C’est typiquement ce qui fait que Fedora n’accepte aucun logiciel du « Public Domain » dans ses dépôts.

    Tom Callaway (Fedora-Legal) en parlait justement ce week-end au FUDCon, et il a bien insisté sur le fait que, pour un Français, dire « je mets cette oeuvre dans le domaine publique » est strictement équivalent à dire « je suis en train de léviter » : c’est pas parce qu’on le dit que c’est vrai. 😉

    C’est pour ça que la licence CC-0 a été écrite : pour accomoder l’objectif d’aller vers du 100% publique (public domain) avec les lois de certains pays (France, Allemagne,…).

    L’autre moyen simple d’arriver au même résultat est de dire simplement :
    « You may use this work under the terms of any license you like ».

    C’est clair : il y a bien une licence, et c’est l’utilisateur qui choisit celle qu’il veut et à laquelle il souhaite se soumettre, ce qui revient aux mêmes conditions d’utilisation pour l’utilisateur que le domaine publique (il en fait ce qu’il en veut), mais c’est correct légalement.

    Ca t’aide certainement pas à trouver une licence pour ton blog, mais au moins, si ça peut t’éviter de faire une bêtise… 🙂

  9. 9
    illovae 
    Firefox 3.6.10 Linux

    Salut, je te conseille, au choix, la WTF Licence ou la Beerware licence (ou sinon tu fais une dual Beerware – WTFPLv2 ; les deux ensembles n’étant pas incompatible :)).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Beerware
    http://fr.wikipedia.org/wiki/WTF_Public_License

    Cordialement.

  10. 10
    enoel 
    Firefox 3.6.10 Ubuntu 10.10

    Merci de tout vos commentaires, j’ai finalement choisi la license Creative Commons Paternité – Partage des Conditions Initiales à l’Identique 3.0 pour l’ensemble du site. J’ai par contre ajouté  »Sauf mention contraire’ ce qui me permettra pour certain billet de les placer dans la license Common 0

    Encore merci!