Auteur :
• 17 mars 2012

Dans Twitter, plusieurs discussions ou diffusions utilisent le mot clic (hashtag) afin de partager du contenu. Malheureusement, la durée de vie du mot clic est très limitée dans le temps (je crois que c’est 10 jours).

J’ai donc créé le site:  » Technopédagogie et innovation  » (http://inno2012.tuxi.ca/) afin de colliger plusieurs mots clic automatiquement.

Au moment d’écrire ce billet, voici les mots clic qui sont recueillis automatiuement:

Si vous pensez que je devrais en ajouter, laissez moi un commentaire.

Côté technique, j’utilise le site If This Then That que j’ai découvert à Clair2012. Celui-ci permet de lier Twitter à un blogue basé sur WordPress. Malheureusement, le site impose une limite de 15 tweets à chaque itération. Ce serait nettement insuffisant afin de récupérer les microblogue lors d’un événement ( comme pendant #Clair2012, #edcampmtl ou un #Claved), mais pour du continu, ça peut aller.

Brèf c’est encore au stade beta, mais ça semble bien fonctionner.

Catégorie : EduMicroblogue | Tags : ,  | Un commentaire
Auteur :
• 11 octobre 2011

Je suis un peu allergique à l’orange, donc en passant sous Gnome 3, j’ai essayé de trouver un moyen d’ajouter la pack d’icônes que j’utilisais sous Gnome 2 (le pack « Dropline Neu! » ). Alors voici comment j’ai procédé.

1 – Changer un thème d’icônes.

Pour changer un thème d’icônes nous avons besoins de l’utilitaire gnome-tweak-tool, s’il n’est pas installé il suffit de taper dans un terminal:

sudo apt-get install gnome-tweak-tool

On peut ensuite le lancer en tapant gnome-tweak-tool dans un terminal ou bien dans le menu Applications->Autre->Advanced Settings.

On peut ensuite changer le thème d’icônes dans la section Theme:

2 – Ajouter un thème d’icônes.

Le choix étant assez limité, on se demande rapidement comment ajouter un thème d’icônes. Heureusement quelques pack d’icônes fonctionnent sous Gnome 3. Il suffit de créer le répertoire .icons à la base notre répertoire personnel.

mkdir ~/.icons

Et y placer notre répertoire contenant notre pack d’icônes. On peut ensuite changer le thème d’icônes dans la section Theme de gnome-tweak-tool.

Catégorie : libre, ubuntu | Tags : , , ,  | 3 commentaires
Auteur :
• 10 octobre 2011

En voulant écrire un billet sur l’installation de Gnome 3 dans Oneiric, je suis tombé sur ce billet de Daylinux qui reprend le même thème:

Ubuntu 11.10, la prochaine mouture de Canonical, outre l’environnement par défaut proposant Unity, permet l’installation de Gnome Shell de façon très simple puisque celui-ci est disponible via la logithèque Ubuntu. Si vous souhaitez installer et tester Gnome Shell sur Oneiric suivez les instructions ci-dessous.

Ouvrez la logithèque Ubuntu puis, dans le champ de recherche, tapez ‘gnome’ (ou gnome shell).

Installez le paquet ‘Gnome Shell’

Déconnectez-vous de votre session puis dans le gestionnaire de session LightDM, cliquez le petit engrenage correspondant à votre nom. Dans le menu apparaissant, selectionnez ‘GNOME’ puis loguez vous.

Pour respecter le travail de l’auteur du billet original, celui-ci est placé sous la licence suivante: Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France (CC BY-NC-ND 2.0)

Source

Catégorie : libre, ubuntu | Tags : , , ,  | 7 commentaires
Auteur :
• 9 octobre 2011

Le correcteur d’orthographe Antidote dans sa version huit n’est officiellement supporté que pour Ubuntu 8.04. Mais jusqu’à la version 10.10, je n’ai eu aucun souci avec l’installation de celui-ci. Je n’avais même pas remarqué le problème avec 11.04 (ma 11.04 était une 10.10 mises à jour), mais lors d’une nouvelle installation de 11.04, pas possible d’y arriver sans bidouiller un brin.

Antidote n’est pas un logiciel libre, j’aurais pu aussi intituler ce billet : « c’est compliqué quand ce n’est pas libre », mais puisque que ça se passe dans Ubuntu, je publie.

Alors, voici ce que j’ai appliqué afin de pouvoir utiliser ma version d’Antidote RX v8 (la H60).

Les manipulations qui suivent nécessitent des manipulations à effectuer avec des droits superutilisateurs (root) dont le mauvais usage peut engendrer des effets néfastes pour votre système. Je ne suis donc pas responsable de vos erreurs.

Tout d’abord, j’ai installé normalement Antidote v7 et ensuite j’ai appliqué le patch pour la v8. Jusqu’à 10.10 c’était terminé, un sudo antidote et on pouvait utiliser la chose.

Depuis Ubuntu 11.10

Sous 11.10 on obtient le message d’erreur suivant:

antidote: error while loading shared libraries: libssl.so.6: cannot open shared object file: No such file or directory

La librairie libssl.so.6 semble avoir été remplacée par la libssl.so.1.0.0, pour y remédier j’ai crée le lien symbolique suivant dans les dossiers d’Antidote:

sudo ln -s /lib/i386-linux-gnu/libssl.so.1.0.0 /usr/local/Druide/Antidote/lib/libssl.so.6

Mais un problème semblable existe aussi pour le fichier libcrypto.so.6 puisqu’on obtient le message d’erreur suivant:

antidote: error while loading shared libraries: libcrypto.so.6: cannot open shared object file: No such file or directory

La librairie libcrypto.so.6 semble aussi avoir été remplacée par la libcrypto.so.1.0.0, pour y remédier j’ai également crée le lien symbolique suivant dans les dossiers d’Antidote:

sudo ln -s /lib/i386-linux-gnu/libcrypto.so.1.0.0 /usr/local/Druide/Antidote/lib/libcrypto.so.6

Il faut maintenant remédier à l’erreur suivante:

antidote: symbol lookup error: /usr/lib/i386-linux-gnu/libdbus-glib-1.so.2: undefined symbol: dbus_watch_get_unix_fd

Nous aurons besoin d’une version de libdbus-glib datant de l’époque de la sortie d’Antidote. Il faudra télécharger cette version (ne pas l’installer), la décompresser et ensuite copier les fichiers vétustes dans les répertoires d’Antidote.

wget http://security.ubuntu.com/ubuntu/pool/main/d/dbus-glib/libdbus-glib-1-2_0.74-2ubuntu0.1_i386.deb
dpkg -x libdbus-glib-1-2_0.74-2ubuntu0.1_i386.deb .
sudo cp usr/lib/* /usr/local/Druide/Antidote/lib/.

Et pour terminer, nous aurons à gérer l’erreur suivante:
D-Bus library appears to be incorrectly set up; failed to read machine uuid: Failed to open "/usr/local/var/lib/dbus/machine-id": Aucun fichier ou dossier de ce type

Le fichier machine-id existe dans /var/lib/dbus/. Il nous faudra donc créer un lien, mais d’abord assurons-nous que l’arborescence existe.

cd /usr/local/
sudo mkdir var
cd var/
sudo mkdir lib
cd lib/
sudo mkdir dbus
sudo ln -s /var/lib/dbus/machine-id /usr/local/var/lib/dbus/machine-id

Et voilà, ça devrait fonctionner…..

Bonne erreur de grammaire…

Auteur :
• 1 mars 2011

Voici une méthode permettant d’installer LibreOffice 3 à partir d’un dépôt Personal Package Archive (PPA). L’avantage du PPA par rapport à l’installation manuelle à partir des fichiers « .deb » est de recevoir les mises à jour ainsi que les mises à niveau automatiquement.

Veuillez noter que OpenOffice.org et LibreOffice ne peuvent coexister. Installer LibreOffice en suivant ces instructions supprimera OpenOffice.org de votre système.

Les manipulations qui suivent nécessitent des manipulations à effectuer avec des droits superutilisateurs (root) dont le mauvais usage peut engendrer des effets néfastes pour votre système. Je ne suis donc pas responsable de vos erreurs.

L’installation

Dans un terminal (Applications> Accessoires> Terminal):

sudo add-apt-repository ppa:libreoffice/ppa

On met à jour:

sudo apt-get update

On installe me « meta-package » LibreOffice:

sudo apt-get install libreoffice

Ensuite l’intégration pour gnome:

sudo apt-get install libreoffice-gnome

Et pour terminer la langue française:

sudo apt-get install libreoffice-l10n-fr

Voilà un tout nouveau LibreOffice

Notes:

Il est possible d’installer des applications spécifiques de LibreOffice, au lieu de toutes les applications.

  • libreoffice-writer: Traitement de textes
  • libreoffice-calc: Feuille de calcul
  • libreoffice-impress: Présentations
  • libreoffice-draw: Dessin
  • libreoffice-base: Base de données
  • libreoffice-math: Éditeur d’équations
  • libreoffice-filter-mobiledev: Filtres pour dispositifs mobiles

Si vous utilisez KDE comme bureau, l’intégration peut se faire par la commande suivante:

sudo apt-get install libreoffice-kde

Source

Auteur :
• 14 février 2011

Voici le TOP 30 des influenceurs du web au Canada francophone dans le domaine de l’éducation. Tout d’abord, j’avoue avoir un peu de difficulté avec ce type de classement. Alors, pourquoi en publier un me direz vous? Simplement parce qu’il semble que ce soit inévitable. Nous nous sommes donc dit, Alexandre Riopel et moi, que ce serait une bonne idée de faire le même exercice que fait Raymond Morin avec son classement des influenceurs web au Québec ( http://raymondmorin.com/top100fev/ ), mais en incluant les influenceurs francophones du ROC. L’exercice se veut donc ludique et complémentaire au travail de monsieur Morin et conduit également à une espèce de recueil de technopédagogues.

Puisque nous espérons que notre travail soit récupéré (nous n’avons pas l’intention de répéter l’exercice), nous avons donc utilisé pour notre classement la méthodologie suivante:

  • Être actif sur Twitter et Facebook. et avoir un compte (gratuit) sur Klout
  • Tweeter en français, à partir du Canada, et proposer régulièrement des contenus (liens) pertinents concernant la technopédagogie,
  • Être identifié à une personne morale reconnue, ou à un entrepreneur indépendant. Les comptes uniquement identifiés à un pseudo ou un avatar ne sont pas acceptés.

Ce classement est d’abord basé sur le Klout score qui établit une cote de 1 à 100 selon l’activité générale de l’influenceur sur Twitter, et sur Facebook, selon 35 variables différentes. En cas d’égalité, c’est le poids du réseau (Network score) qui détermine la position, puis finalement celui du True Reach si l’égalité persiste.

Ce classement est basé sur le Klout score du 13 février 2011.

1. @JeanBoileau 72 (78)
2. @Alex_Riopel 65 (71)
3. @slyberu 65 (70)
4. @sebpaquet 64 (73)
5. @MarioAsselin 63 (70)
6. @zecool 62 (67)
7. @profnoel 61 (69)
8. @FrancoisBourdon  57 (65)
9. @FrancoisGuite 57 (64)
10. @mariellepotvin 54 (61)
11. @ppoulin 54 (59)
12. @profenhistoire 54 (54)
13. @frederic_dufour 53 (60)
14. @sstasse 53 (60)
15. @mvc_enseignants 53 (60)
16. @nathcouz  53 (60)
17. @Infobourg 53 (59)
18. @RIRE_CTREQ 53 (59)
19. @gauviroo 53 (59)
20. @petitbenoit 50 (58)
21. @psyscolaire 50 (56)
22. @manzerbe 50 (55)
23. @pgiroux  50 (54)
24. @jbernatchez 49 (56)
25. @Lucie_Pearson 49 (56)
26. @JeanDore 49 (52)
27. @educations 48 (56)
28. @catlap78  47 (55)
29. @pierrelachance 46 (54)
30. @sebasrioux 46 (53)

Autres technopédagogues influenceurs du web

australopitek
jocenado
helenedufour
AndreRoux
AndrejrTur
MarcAndreCaron
Cyberprofesseur
gagnonmar
Acotte
micdanis
verodamours
recitfr
marcottea
FQDE
Missmath
julied39
morais_ma
stephanemlavoie
bbesnard
ochartrand
gillesjobin
gpayette
cyrillesimard
Aurise
davidmartel
SBrousseau
recitus
mideschenes
garykenny
mariejoharnois
longbri
GeRichard
annemichaud
sevparent
losier49
michel_20_100
ph_dupuis
christinerenaud
RobbieRobSki
nbastien_TacTIC
dlfournier
Bmcgrawleblanc
pascallapalme
jpperro
lyne_ouellette
thierryUdM
H_Seguin
loribrh
infomaitres

Si vous répondez aux critères énoncés ci-haut, vous devriez y être. Alors, n’hésitez pas à me le souligner. Il nous fera plaisir de vous ajouter sur la liste.

Merci à Jacques Cool pour l’ajout des influenceurs hors Québec.

Auteur :
• 11 novembre 2010

Ce soir, je m’interroge à voix haute. En relisant les conditions d’utilisation de Facebook, je me questionne sur le passage suivant (2. Partage de votre contenu et de vos informations) :

1. Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos (« propriété intellectuelle »), vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et paramètres d’applications : vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.

Dans le cas d’une communauté d’apprentissage construite dans Facebook, lorsqu’il y a partage et diffusion de documents provenant d’un mineur, cet accord de licence est-il bien compatible avec l’enseignement?

Catégorie : Ressources, TIC | Tags : , ,  | 2 commentaires
Auteur :
• 7 novembre 2010

StatusnetJe m’étais promis de ne plus écrire de billet dédié à l’enseignement. Mais bon, disons que j’y vais à partir d’un logiciel libre.

On m’associe souvent dans les réseaux sociaux comme un opposant à Twitter en classe. Bien que j’exprime beaucoup de réticences à l’utilisation de Twitter en classe, j’ai par contre un vif intérêt à pouvoir microbloguer en classe. Certains ne remarqueront pas la subtilité, mais pour moi elle est de taille. J’ai donc fait un collage qui donne la présentation suivante.

Mise à jour

Voici un lien direct pour le fichier:

statusnet_en_classe