Auteur :
• 20 août 2005
closeCet article a été publié il y a 11 ans 3 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Petits mots qui ont écorché mes oreilles dernièrement.

Certaines écoles contribuent au plagiat en permettant la publication de travaux dans internet.

Quoi? Pardon? Contribue? Je me rends bien compte que cette « porte ouverte » sur le plagiat semble être une préoccupation majeure chez plusieurs enseignants.

Voici quelques questions auxquelles je réfléchis actuellement :

  • La tendance qui se développe rapidement concernant les portfolios électroniques publics et la nécessité de se « produire » en public, ouvre-t-elle vraiment une porte sur le plagiat?
  • Je me demande si déjà des équipes écoles ont banni ce genre de publication.
  • Une direction d’école pourrait-elle aller jusqu’à suspendre un élève parce que toutes ses réalisations scolaires sont accessibles par n’importe qui (surtout les élèves des années suivantes)?
  • Pour certaines équipes écoles, internet est-il un trop vaste public?
  • Une équipe école pourrait-elle empêcher, ou limiter, un enseignant de vouloir mousser la publication avec l’argument du plagiat?

J’y reviendrai.

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags : , ,
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

Une réponse

  1. Tic et plagiat…

    Le profNoël a récemment publié un billet fort intéressant sur le plagiat. Il soulève selon moi une question fort intéressante: Internet est-il une porte ouverte sur le plagiat? Je crois que la réponse est non. Non, Internet n’est rien d’autre…