Auteur :
• 9 juin 2005
closeCet article a été publié il y a 11 ans 6 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

J’essaie d’imaginer la conception d’un portfolio électronique sur notre prochain portail et je m’interroge sur la gestion des droits d’auteurs. Mon questionnement rejoint également l’utilisation de wiki, de cybercarnet ou du cyberportefolio. Puisque nous sommes dans un contexte éducationnel, nos élèves peuvent-ils utiliser des images et des fichiers multimédias sans toutes fois demandées à l’auteur la permission?

Où se situe la frontière entre portfolios et diffusion de masse? Je m’interroge parce que, dans notre futur portfolio électronique, à qui l’élève aura-t-il le droit de donner la permission de visualiser contenu de son portfolio?

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags :
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

2 réponses

  1. Il est vrai que toutes ces questions du droit d’auteur sont assez compliquées.

    Pour notre part, nous nous sommes beaucoup intérrogés au niveau du Cyberfolio.
    Par exemple, une enseignante détient le logiciel BoardMaker (c’est pour faire des tableaux de communication ? l’aide de pictos – utiles en EHDAA). Peut-elle utiliser ces pictos pour faire des tableaux de communication électronique pour ses élèves dans le Cyberfolio? Réponse : Oui, la licence le permet. Nous avons d’ailleurs posé la question ? un représentant de cette compagnie au dernier colloque de l’AQUOPS.
    Seconde question : supposons qu’elle fasse une grille d’évaluation ? l’aide de ces pictos (toujours pour ses élèves). Comme pour le point précédent, elle peut publier cette grille dans le cyberfolio de ses enfants. Or, le Cyberfolio PERMET ? l’enseignante, si elle le désire, de rendre sa grille publique, i.e. que les autres enseignants qui ont un accès ? l’espace Cybefolio POURRAIENT s’ils jugent cette grille pertinente pour eux, la récupérer et la modifier. Qu’arrive-t-il dans ce cas? Nous avons décidé que l’enseignante peut rendre sa grille publique À LA CONDITION de spécifier une licence d’utlisation. Par exemple : Vous pouvez utiliser cette grille SI vous possédez déj? une licence Boardmaker. Il serait, ? notre avis, ridicule, que cette enseignante ne puisse partager son travail avec une autre personne qui possède aussi les droits d’utiliser les pictos…

    Pour ce qui est des images que les enfants portent ? leur Cyberfolio (ou les sons, ou les vidéos ou les fichiers) comme c’est LEUR cyberfolio et qu’il est protégé par un mot de passe, je ne vois aucune raison pour qu’il ne puisse conserver ? titre privé ces/ses données.

    Mais je ne suis pas juriste…

  2. 2
    Eric Noel 

    Il est évident que je me casse la tête, la protection par mot de passe règle tout.

    Merci ? Gilles d’avoir partagé son expérience de cyberfolio.