Auteur :
• 18 octobre 2008
closeCet article a été publié il y a 6 ans 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’information cours dans internet, radio-canada s’associe avec youtube. Il est maintenant possible de visionner du contenu de radio-canada directement dans youtube. Est-ce une phase de tests? Qu’elles seront les formats présentés (car présentement on semble priviliéger la segmentation d’émission)? Je l’ignore.

Pas moyen de trouvé dans le site de radio-canada ou dans les actualités de google la moindre annonce officielle sur cette nouvelle tangente.

En partie je me réjouis, car ce passage pourrait signifier que le contenu de notre société serait, enfin, multiplateforme, c’est à dire pouvant être visionné par Windows, Mac et Linux. Fini tout le bricolage et le changement de codec intempestif (comme aux olympiques) dans des formats peu courants, propriétaires et non libres! Enfin de pouvoir consulter du matériel d’archives sans obligatoirement s’assurer d’avoir une machine tournant sous Windows en classe.

Mais je dois me « bémoliser », sans annonce officielle, nous sommes peut-être simplement dans un projet bêta, qui ne verra jamais le jour……

En tout cas, profitons-en un peu:

Be Sociable, Share!
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

4 réponses

  1. Très intéressant, Éric. Merci de me le faire découvrir.

    Mon premier regret est de constater que l’information y est si mal organisée. Le visionnement populaire ne me sied pas particulièrement, et le moteur de recherche ne répond pas à toutes mes attentes. C’est bien peu de chose, cependant, en comparaison du plaisir d’avoir accès à la production de la télévision d’État.

  2. 2
    Éric Noël 

    @François Je ne peut être que plus d’accord avec toi, personnellement je crois que l’organisation du contenu a toujours été le problème de youtube.
    Mais que va faire radio-canada? Avec l’historique qu’on leur connait en cette matière, je m’attend à tout.

  3. 3
    Sylvain 

    Perso, si nos conne-missions scolaires sont assez intelligentes pour arrêter de brider YouTube et autres trucs exigeants en bande passante, là ça sera utile… Sinon, je peux demeurer pessimiste encore :-(

    Suis dû pour relaxer ;-)

  4. 4
    Sincever 

    Après l’ouverture de Radio Canada Musique, j’imagine qu’on ne retrouvera pas toutes les vidéos sur youtube… Mais c’est effectivement une belle ouverture d’esprit pour SRC.