Auteur :
• 1 juin 2005
closeCet article a été publié il y a 11 ans 6 mois 10 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Lorsque je regarde le travail fait au primaire concernant les projets interdisciplinaires, j’essaie de transposer cet enthousiasme à mon enseignement des sciences en quatrième secondaire. . Honnêtement je m’interroge sur le pragmatisme de cette voie dans la structure actuelle de nos écoles. J’essaie bien sûr de faire abstraction (afin d’imaginer ce à quoi ces projets pourraient ressembler) du fait que présentement pour quatre groupes il peut y avoir 2 enseignants de français, 2 de sciences physiques, 3 de mathématiques. Que notre enseignement est imprégné d’examens « institutionnalisés« , comme ceux du MELS.

J’essaie d’imaginer à quoi cela ressemblera et comment sera faite cette nouvelle façon de faire.

Mais de toute façon, ça devra commencer, je crois bien, par faire ce que l’on a jamais fait : se parler……….

Be Sociable, Share!
Catégorie: General | Tags :
Vous pouvez suivre toutes les réponses à à ce billet via le flux RSS 2.0. Les commentaires et la notification par ping sont désactivés.

Les commentaires sont désactivés.