Archives du tag ◊ facebook ◊

Auteur :
• 11 novembre 2010

Ce soir, je m’interroge à voix haute. En relisant les conditions d’utilisation de Facebook, je me questionne sur le passage suivant (2. Partage de votre contenu et de vos informations) :

1. Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos (« propriété intellectuelle »), vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et paramètres d’applications : vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.

Dans le cas d’une communauté d’apprentissage construite dans Facebook, lorsqu’il y a partage et diffusion de documents provenant d’un mineur, cet accord de licence est-il bien compatible avec l’enseignement?

Catégorie : Ressources, TIC | Tags : , ,  | 2 commentaires
Auteur :
• 1 avril 2009

À mon passage sous Jaunty Jackalope, au moment d’installer le client Twitter (non libre) que j’utilisais dans mon installation Hardy Heron, je me suis dit que ce serait peut-être le temps de refaire le tour du jardin, afin de trouver une application libre capable de livrer la marchandise. J’ai donc découvert l’application Gwibber. Ai-je dit capable de livrer la marchandise? Et même plus! Les possibilités de ce client de microblogue m’ont vraiment impressionné, et elles ont amplement dépassé ce que j’utilisais comme ancienne solution (les trous de sécurité en moins….)

Gwibber, qui a un très bel aspect en passant, peut intégrer plusieurs réseaux sociaux. Gwibber dans Jaunty intègre Ping.fm, Flickr, Facebook, Jaiku, Laconi.ca, Twitter, Digg, Pidgin et Identi.ca. On peut même y ajouter des fils RSS.

Pour installer Gwibber dans Jaunty:

sudo apt-get install gwibber

De plus, il est possible d’associer une couleur pour chacun de vos comptes. Ce qui facilite la lecture. Voici ce que cela donne chez moi (Twitter, Identi.ca et FB):

gwibber-1

Là où cela devient intéressant, c’est qu’il intègre les doublons, vous savez ceux qui publient le même contenu dans tous les réseaux, en plaçant un + à gauche du message afin de nous le signifier. Donc au lieu de répéter le même message dans trois couleurs (une par réseau) Gwibber ne l’affiche qu’une seule fois, avec le petit + vert.

De plus, Gwibber n’envoie les messages, que dans les réseaux concernés. Prenons mon exemple, si j’écris un message direct, il sera diffusé dans mes trois réseaux où je suis abonné. Par contre si je réponds à un  usager du réseau Twitter, la réponse ne sera envoyée que dans le réseau Twitter. Si je réponds dans Identi.ca, la réponse ne sera envoyée que dans ce réseau. Moi je trouve cela simplement génial! Je ne pollue pas mes autres réseaux avec de l’information impertinente (et souvent incompréhensible) aux usagers des réseaux non concernés.

À cela s’ajoute la nouvelle notification dans Jaunty.  Vraiment bien.

gwibber-2

Seul bémol, le français ne semble pas s’être intégré ici, c’est peut-être mon local fr_CA.UTF-8? Vous me le direz. Mais bon, on l’oublie vite.

Bon Gwibber

Auteur :
• 19 mars 2009

security camerasVoici un texte que j’avais fait afin de sensibiliser mes élèves à la protection de la confidentialité dans internet. Je me permets de le partager avec vous aujourd’hui.

Vous côtoyez plusieurs personnes tous les jours, certaines de celles-ci sont des amies intimes, d’autres de bons amis, ou encore elles sont de simples connaissances. Il y a aussi ceux que l’on salue par politesse, sans vraiment connaître leurs noms.

Naturellement, vous ne partagez pas le même type d’information avec tous ces gens. Facebook, lui le fait! La configuration par défaut de FB place toutes ces personnes, ainsi que tous leurs amis (de purs étrangers pour vous) sur le même pied d’égalité et les abreuve, sans aucune distinction, de toutes les informations (souvent personnels) que vous décidez de partager.

Par exemple, vous téléversez des photos, vous marquez un de vos amis. Tous ses amis, même ceux qui sont pour vous de purs étrangers, auront accès à toutes les photos de votre album (pas uniquement la photo marquée)!

Ce petit tutoriel n’a pas la prétention de sécuriser pleinement vos données personnelles dans Facebook, mais à mon avis il s’agit d’un minimum.

Voici donc en trois étapes ce que vous pouvez faire afin d’augmenter votre confidentialité.

1- Créer des groupes.

Vous pouvez former des groupes d’amis. Le minimum que je propose c’est de former deux groupes. En formant plus de groupes, correspondant au niveau d’amitié de chacun de vos amis FB, vous pourriez affiner l’affichage de vos données personnelles. C’est à vous de voir.

Les deux groupes proposés, permettraient de diviser vos amis FB en trois sections. Le premier groupe pourrait être vos amis proches (ceux avec qui vous pourriez partager votre quotidien ou les photos de votre dernière activité, sans aucune gêne). Le deuxième groupe pourrait être celui des connaissances vagues, nous les connaissons sans vraiment les connaître, mais pour reseauter, nous voulons les conserver comme ami FB. Et la dernière section serait celle de ceux qui ne sont ni des amis proches, ni de vagues connaissances.

Pour former les groupes, il faut cliquer sur l’onglet ami en haut de votre page FB. Dans cette page, dans le menu de gauche, on clique créer une liste.

fb_1

Il y a deux façons d’ajouter des amis aux listes. En saisissant un nom à la fois, ou en sélectionnant plusieurs amis (vous aurez alors une liste à cocher des gens à ajouter dans le groupe).
2

2- Les propriétés générales de confidentialité.

Maintenant, il faut configurer les groupes que nous venons de créer. En survolant le pointeur de la souris sur l’onglet paramètres, on choisit Confidentialité.
3

Commençons par le profil

4

Par défaut, toutes les informations sont disponibles pour vos amis ainsi qu’à vos réseaux. Par exemple, le réseau de Montréal compte plus de 800 000 personnes. Ça en fait du monde qui ont accès à vos informations.

7

En cliquant dans le menu déroulant, ont choisis personnaliser. La plupart des menus offrent une liste rouge (les groupes à exclure) et d’autre, une liste blanche (les groupes à inclure).
Comme suggestion, on peut choisir « Seulement mes amis », « Aucun de mes réseaux » et on ajoute comme exception le groupe des connaissances vagues.

5

Avec une liste blanche (ex les personnes ayant accès aux photos ou l’on vous aura identifié)
Comme suggestion, on peut choisir « Certains amis » en choisissant le groupe de vos amis proches et « Aucun de mes réseaux ».

6

Ensuite on refait la même chose pour les applications. En survolant le pointeur de la souris sur l’onglet paramètres, on choisit Applications.
3
On clique sur « Modifier vos paramètres » et ensuite on choisit l’onglet profil. Et dans confidentialité, on choisi personnaliser.

8

3- La confidentialité de vos albums photo.

Il reste maintenant à sécuriser vos albums photo. Dans votre profil on clique l’onglet photos. Reste ensuite à choisir: « Confidentialité des albums ».

fb10

On sélectionne encore dans le menu déroulant ont choisis personnaliser. Pour les albums vous aurez une liste blanche et une liste rouge.

6

Je pense que le minimum serait d’accorder les droits uniquement aux amis et refuser ceux du groupe des connaissances vagues et des réseaux.
Ou encore, ne donner les droits qu’à votre groupe d’amis proches et d’en refuser les droits au reste de l’univers.

C’est libre à vous…..!

Photographie par Leo Reynolds